Revenir en arrière 25/02/2019 - missionsinjarIrak

Première mission exploratoire à Sinjar

Retour de la première mission exploratoire de La Chaîne de l'Espoir dans la province de Sinjar en Irak

Une première mission exploratoire s’est déroulée du 15 février au 20 février 2019 dans la province du Sinjar en Irak. Elle était composée de l’ambassadeur de France en Irak, M. Bruno Aubert, des représentants du Centre de Crise et de Soutien du ministère des Affaires Etrangères, du Dr Éric Cheysson, Président de La Chaîne de l’Espoir et de M. Marc Wautier, directeur du département hôpital de La Chaîne de l’Espoir.

Un hôpital pour Sinjar

Cette mission, en étroite collaboration avec le gouvernement français et les autorités irakiennes, avait pour objectif de faire un état des lieux, pour la réalisation d’une structure hospitalière de taille modeste à vocation généraliste, avec un accent mis sur la dimension Mère Enfant.

L’absence de structure de santé dans la ville complètement détruite de Sinjar est un frein au retour de la population yézidie. C’est donc à l’initiative de Nadia Murad et du Centre de Crises et de Soutien que La Chaîne de l’Espoir a été contacté, pour évaluer la faisabilité d’un tel projet, compte tenu de son expertise en matière de construction hospitalière et de sa présence dans le Nord de l'Irak depuis 3 ans.

Sur l'initiative de Nadia Murad

Nadia Murad, Prix Nobel de La Paix en 2018, a survécu au génocide des Yézidis. Elle a échappé à l'esclavage sexuel imposé par l'État islamique (ou Daech) en 2014. Âgée de 23 ans, elle témoigna devant le Conseil de sécurité des Nations unies et fut nommée le 16 septembre 2016 Ambassadrice de bonne volonté de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour la dignité des survivants de la traite des êtres humains.

>> Ecoutez l'intervention d'Eric Cheysson dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel sur RTL Soir (27 février 2019) - 35ème minute

>> En savoir plus sur nos actions en Irak