Dossier : Education Afghanistan

Education

Un combat quotidien

Pour éclairer l'avenir des petites filles, achetez une bougie la Flamme Marie Claire du 12 mai au 30 juin !

 

L'éducation : un combat quotidien

Depuis 2008, La Chaîne de l’Espoir soutient la scolarisation des jeunes afghanes dans la vallée du Panshir. Le programme Education qui leur est dédié, « Destination Ecole Afghanistan», s’est concrétisé par la rénovation et l’aménagement de 4 écoles et le soutien aux écolières qui les fréquentent. Chaque année, ces petites filles bénéficient de cartables, d’uniformes, de vêtements chauds ainsi que de kits d’hygiène.

En 2011, une nouvelle étape a été franchie avec la construction de la 1ère école pour filles dans le Paryan, district le plus reculé de la Vallée. En mars 2012, des petites afghanes issues de 3 villages ont vécu un moment inoubliable avec leur 1ère rentrée scolaire dans une « vraie école ». Ce nouveau pas en avant pour l’éducation des filles en Afghanistan a été possible grâce au soutien de la Flamme Marie Claire, qui en 2010 avait déjà permis la réhabilitation d’une école dans le district de Rokha.

Aujourd’hui, plus de 1000 petites afghanes scolarisées dans 5 écoles du Panshir sont soutenues. Assurer la pérennité de leur scolarité est essentiel et, au travers de la 3ème édition de son évènement, La Flamme Marie Claire nous accompagne dans cette voie.

Cette opération consiste en la vente d’une bougie délicatement parfumée dont les bénéfices seront reversés aux associations Toutes à l’école, l’AFEV et la Chaîne de l’Espoir. Cette bougie, au prix unitaire de 5 euros, est disponible de mai à juin. Pour découvrir tous les points de vente, rendez-vous sur le site La Flamme Marie Claire.

 

Cette année, les fonds recueillis permettront à 1000 petites filles d’aller à l’école en participant à l’achat du matériel nécessaire à leur scolarisation.

Tout au long de l’année, vous pouvez aider ces fillettes en leur offrant un cartable, un uniforme et bien d’autres articles dont elles ont tant besoin. Pour en savoir plus rendez-vous sur notre site L'Ecole à tout prix.

Découvrez la vidéo de présentation de cette action

Le programme

Les petites filles à l'école

Depuis dix ans, la Chaîne de l’Espoir s’attache à soigner les jeunes Afghans. Par son programme "Destination Ecole Afghanistan", elle leur offre aussi une éducation.

Ces actions, menées sous l’impulsion de Kate Rowlands qui dirige "la Maison des Enfants" à Kaboul, permettent aujourd’hui d’aider plus d'un millier d’enfants – dont 80% de filles – répartis dans cinq écoles du Panshir (Peskaran, Koraba, Koha Tulkha, Peyawasht et Jishta).

Le Panshir est une région rurale au nord de la capitale où coexistent deux réalités qui nous poussent à agir : un manque criant de moyens, et des enfants désireux d’étudier et de réussir.

Ce programme comporte trois axes :
Construire et réhabiliter les bâtiments.
Fournir les équipements et du matériel scolaire.
Distribuer des vêtements et des produits d’hygiène.

Une action concrète pour soutenir la scolarisation des fillettes afghanes.

Soutenir

Une boutique pour les enfants démunis

Mai 2010, La Chaîne de l'Espoir lance la boutique "L'école à tout prix".

Objectif : soutenir nos actions par l'achat* de produits pour les enfants démunis.

Vous pourrez ainsi commander des fournitures scolaires pour des écolières afghanes, des uniformes pour des enfants au Népal, financer le dépistage ophtalmologique d'écoliers togolais…

Tous les achats* réalisés sur cette boutique permettront de financer nos programmes éducation, alors rendez-vous sur www.lecoleatoutprix.org et faites connaître ce site !

* Les achats sont des dons effectués à La Chaîne de l'Espoir afin qu'elle acquiert des produits ou finance des actions dans les pays d'intervention. Ils seront ensuite remis aux enfants soutenus dans le cadre de ses programmes. Les dons permettent de bénéficier d'une réduction fiscale.

 

Une dure réalité

L’enseignement, une priorité nationale

Pauvreté, mariages précoces, traditions, insécurité, manque d’enseignants, longues distances à parcourir…

Nombreux sont les obstacles à l’éducation des jeunes filles en Afghanistan, pays meurtri par trois décennies de guerres et de conflits.  Il est pourtant prouvé que de leur éducation dépendent leur santé, celle de leurs futurs enfants, leurs niveaux de vie et d’engagement civique.

Depuis la chute des talibans, fin 2001, des millions de petites afghanes ont repris le chemin de l’école, grâce aux efforts du gouvernement et aux donateurs internationaux.

 

La moitié des Afghans ont moins de 15 ans

La déroute des talibans, qui avaient fermé les écoles de filles, a permis à l’aide internationale de porter ses fruits : environ 2,4 millions de jeunes afghanes sont actuellement scolarisées dans le pays contre 5000 – la plupart clandestinement – sous l’ancien régime.

Reste que l’ampleur des dons en faveur de l’éducation en Afghanistan ne parvient pas à suivre une tendance nouvelle au sein de la population : l’accroissement, au cours des deux dernières années, du nombre des naissances.

La moitié des Afghans sont âgés de moins de 15 ans, mais seulement 12 % des jeunes de 15 ans et plus ont été scolarisés et éduqués. Il est donc évident que l’enseignement est une priorité nationale en Afghanistan, notamment pour les filles.

Forte de son expérience de vingt années dans la mise en place de programmes pour l'éducation, la Chaîne de l’Espoir est bien décidée à poursuivre ses efforts en faveur de l’éducation des enfants afghans. Pour cela, elle a besoin de vos dons.

De votre générosité dépend l’ampleur de notre engagement dans ce pays où il faut agir pour que l’espoir renaisse et notamment celui de voir les petites afghanes sortir de leurs  conditions de vie moyenâgeuses et se forger un avenir. 

Fournitures scolaires, vêtements chauds, kits d’hygiène peuvent être achetés dans notre boutique en ligne, www.lecoleatoutprix.org

Photos

Nos actions en image

Crédits photo : Pascal Deloche / Godong, Véronique de Viguerie, Bernard Matussière