Coordinateur de programmes Irak / Sinjar / Afghanistan

Irak, Sinjar, Afghanistan

Contexte

En 2005, La Chaîne de l’Espoir a construit l’Institut Médical Français pour l’Enfant (IMFE) à Kaboul, un hôpital pédiatrique à but non lucratif, afin de fournir des soins chirurgicaux de haute qualité pour les jeunes patients. Depuis 2006, l’IMFE fait l’objet d’un partenariat entre 4 entités : les gouvernements français et afghan, La Chaîne de l’Espoir et le Réseau Aga Khan de développement (AKDN). Ce dernier est responsable du fonctionnement de l’IMFE, La Chaîne de l’Espoir intervenant en appui médical (dans un esprit de " joint project"). En 2016, l’hôpital s’est agrandi avec l’ouverture des services de gynécologie, obstétrique et néonatologie.

La Chaîne de l’Espoir et l’AKDN souhaitent élargir l’offre de services aux soins médico-chirurgicaux spécialisés pour l’adulte. Dans un premier temps, il est envisagé de commencer par construire un premier bloc hospitalier de 50 lits.

Dans le cadre de ce nouveau projet d’extension, des études seront lancées dès novembre 2020 et comprennent, entre autres, une étude de marché, une étude environnementale et sociale, une étude d’efficacité énergétique et un avant-projet définitif. La Chaîne de l’Espoir apporte son appui technique (avec l’appui du département « infrastructures et équipements ») et intervient aussi sur le projet médical et de formation des médecins afghans.

La Chaîne de l’Espoir met en œuvre des programmes dans le district de Sinjar, Irak, qui visent à renforcer le système de santé, contribuant ainsi au redressement et à la stabilisation du district.

Le premier programme vise à soutenir le centre de soins de santé primaires de Sinjar en construisant et en équipant une salle d'opération. Une deuxième phase consiste à appuyer la formation des équipes soignantes.

Le deuxième programme vise à construire un hôpital général à Sinjar. Il fournira des soins de santé aux hommes, femmes et enfants de tous âges. Il comprend une unité mère-enfant et sera également conçu pour inclure des consultations externes, de l'imagerie médicale, un laboratoire, une pharmacie ainsi que les premiers locaux logistiques et énergétiques de l'hôpital.

Tous les programmes sont soutenus par le ministère irakien de la santé (MOH) et le gouvernement français par l'intermédiaire de son Centre de crise et de soutien (CDCS). Le programme est également soutenu par le Fonds Madad de l'Union européenne pour l'équipement.

Dans le secteur de la santé, La Chaîne de l’Espoir s'efforce de :

  • Fournir des soins médicaux et chirurgicaux, en France ou à l'étranger, aux enfants qui ne peuvent pas accéder aux soins dont ils ont besoin en raison d'un manque de ressources, de compétences ou d'installations.
  • Renforcer les capacités du personnel de santé local sur le terrain et à l'étranger.
  • Fournir du matériel et des fournitures de santé.
  • Rénover ou construire des établissements de santé locaux, y compris des hôpitaux et des pavillons pour enfants.
  • Fournir une aide humanitaire en cas de crise.
  • Développer des programmes de santé intégrés comprenant la sensibilisation, la prévention, le renforcement des capacités et le traitement.

Objectifs

Sous la responsabilité de la Directrice des Opérations et en lien étroit avec les équipes du siège, le coordinateur de programmes assure le pilotage de la programmation déployée en Irak en s’assurant de sa cohérence avec la stratégie opérationnelle de l’association, de son efficacité et efficience, et de sa bonne redevabilité vis-à-vis des tiers.

Et en tant que chef de projet, vous êtes responsable du suivi du projet tant au niveau technique que financier, et de la coordination avec les différentes parties prenantes. En lien le département des financements institutionnels, vous assurez également le suivi contractuel et la rédaction des rapports au bailleur de fonds institutionnel.

Le coordinateur programmes Irak sera également en charge d’un projet de construction en Afghanistan.

Des déplacements à Kaboul et à Karachi sont à prévoir.

Le coordinateur Irak/ Afghanistan doit :

  • Contribuer à la réflexion sur les orientations stratégiques de ses programmes en conformité avec la stratégie de l’association ;
  • Assurer la mise en œuvre et le suivi des programmes sur l’ensemble du cycle projet ;
  • Définir et planifier les missions programmes ;
  • Élaborer le budget et suivi budgétaire de ses programmes ;
  • Rechercher et consolider les financements publics en lien étroit avec les équipes support (élaboration des propositions, suivi et reporting) ;
  • Soutenir les équipes du partenariat privé dans la recherche de financements pour ses programmes ;
  • Respecter les obligations en matière de conformité, qualité, redevabilité ;
  • Développer des nouveaux projets, intégrer des programmes en partenariat avec d’autres associations ;
  • Développer des partenariats et participer à des réunions avec d’autres ONG/organismes internationaux susceptibles d’être des acteurs complémentaires dans la réponse aux besoins des populations ;
  • Gérer en étroite collaboration avec le responsable RH l’ensemble du personnel dont il a la responsabilité et déployer les outils nécessaires au suivi RH terrain ;
  • Gérer la sécurité avec le référent et son respect par l’ensemble des collaborateurs ;
  • Promouvoir avec l’équipe communication, en interne et en externe la visibilité de ses programmes ;
  • Contribuer à réaliser les objectifs du département programmes et à développer des process et outils pour améliorer la qualité des programmes.

Profil et compétences requises

Profil

  • Diplôme universitaire (sciences politiques, gestion de projet, administration et finances) ;
  • Connaissance géopolitique de l’Irak ;
  • Expérience de 4-5 ans minimum à des postes à responsabilité dans une ONG internationale ;
  • Expérience acquise dans tous les aspects de la coordination de projets : gestion du cycle de projet, administration-finances, gestion des ressources humaines logistique, communication et sécurité ;
  • Expérience de collaboration avec des partenaires, ambassades et bailleurs institutionnels ;
  • Maitrise du français et de l’anglais. (L’Arabe est un plus).

Compétences

  • Capacité d’analyse du contexte ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • Qualités managériales ;
  • Autonomie, ouverture, esprit d’équipe, diplomatie ;
  • Capacité de négociation ;
  • Gestion du stress.

Conditions

  • Poste cadre
  • Basé au siège, déplacements terrain
  • CDI
  • Salaire selon grille et expérience
  • Mutuelle prise en charge à 50%
  • Ticket Repas pris en charge à 60%
  • 23 jours de RTT annuel

Pour postuler, envoyez CV + LM à recrutement@chainedelespoir.org

Postulez