Coordinateur technique (construction et logistique)

Date de prise de poste : 15/04/2021

  • Poste : Coordinateur technique (construction et logistique)
  • Lieu d’affectation : Basé à Madagascar (Antananarivo)
  • Sous la responsabilité de : Coordinateur programmes Madagascar
  • Liens fonctionnels avec : Départements infrastructures et équipements ; logistique
  • Date de prise de poste : 15/04/2021

 

A propos de La Chaîne de l’Espoir :

La Chaîne de Espoir (la CDE) est une ONG internationale fondée en 1994. Elle a pour vocation de renforcer les systèmes de santé pour donner à chacun et en particulier aux enfants les mêmes chances de survie et de développement. Aider les enfants les plus marginalisés est plus qu’une obligation morale, c’est une condition indispensable pour atteindre les objectifs 2030 des Nations Unies relatifs à la santé et au bien-être des enfants. Nous intervenons dans 27 pays par une approche globale, centrée sur l’enfant mais également sur les mères et les communautés défavorisées :

  • Prévention et dépistage dès le plus jeune âge, notamment dans le cadre de programmes de santé à l’école.
  • Soin et chirurgie, afin de répondre aux besoins les plus urgents des enfants et de leurs mères.
  • Formation et transferts de compétences aux équipes locales grâce à notre réseau international d’experts dans tous les domaines de la chirurgie.
  • Construction et équipement de structures hospitalières adaptées aux besoins locaux.

 

La CDE à Madagascar :

La Chaine de l’Espoir a repris en juillet 2018 un programme mis en place par Médecins du Monde à Madagascar, depuis 1994, visant à apporter une aide médicale aux enfants malgaches suspectés d’être atteints de malformations cardiaques congénitales ou acquises. L’enjeu principal du programme cette année est de rendre possible la chirurgie cardiaque à cœur ouvert au Centre Hospitalier de Soavinandriana (CENHOSOA), l’hôpital partenaire de la CDE. Pour cela, il sera indispensable de renforcer les compétences du personnel médical et paramédical du CENHOSOA, de rénover et équiper son plateau technique de chirurgie cardiaque.

 

Cadre général du poste :

Le coordinateur technique assure, sur le terrain, la responsabilité et la mise en œuvre du volet construction du programme. Il assure la coordination, le suivi, le pilotage et l’évaluation des actions réalisées dans le cadre des travaux de rénovation et d’équipement du plateau technique de chirurgie cardiaque du CENHOSOA. Du fait de son expertise en ingénierie, il possède une ou plusieurs compétences techniques. Il travaille en étroite collaboration avec les entreprises engagées sur le chantier, les prestataires de service ainsi que les départements Programmes, Infrastructures et Equipements et Logistique basés au siège parisien de La Chaine de l’Espoir.

 

Principales fonctions et responsabilités :

1 - Suivi de chantier et des dossiers techniques :

Le suivi est effectué dans les domaines suivants :

  • Voiries
  • Architecture
  • Structure

Le coordinateur technique est chargé du suivi technique des travaux notamment en :

  • Vérifiant la conformité de l'exécution avec les documents contractuels et les rapports et en proposant, si besoin, des plans d'action correctifs.
  • Effectuant des visites régulières sur le chantier et en rédigeant des rapports bimensuels à l'attention du siège.
  • Facilitant la coordination et les réunions de chantier et en rédigeant des rapports.
  • Vérifiant la partie technique des documents administratifs et financiers liés à la construction et en partageant les commentaires pertinents aux équipes siège.
  • Proposant des solutions techniques aux problèmes concernant tous les métiers non mécaniques en coordination avec l'équipe d'ingénieurs siège de la CDE.

2 - Gestion de projet en collaboration avec les équipes siège de la CDE :

  • Si une réévaluation/modification est nécessaire, fournir une description technique et une estimation des coûts en prévision de la poursuite du projet et du plan d’action.
  • Gérer et suivre l'avancement des différentes étapes fixées dans le contrat de l'entrepreneur général.
  • Engager des contractants et d'autres personnels et répartir les responsabilités
  • Anticiper les besoins pour l'élaboration des dossiers administratifs du/des bailleurs de fonds.
  • Participer au suivi des travaux des différents corps de métier impliqués dans le projet. Collaborer avec des ingénieurs, des architectes, etc. pour déterminer les spécifications du projet.
  • Contrôler la qualité et les exigences techniques du projet et veiller au respect de la conception de l'étude de construction.
  • Assurer le respect de toutes les normes en vigueur.
  • Sur le terrain, participer à la coordination des études de synthèse.
  • Suivre les activités et leur avancement par rapport au calendrier initial, contribuer à la collecte d'indicateurs et anticiper les éventuels changements ou retards. Partager les informations pertinentes avec les ingénieurs siège de la CDE.

3 - Logistique :

Le coordinateur technique est responsable de la partie locale de la chaine d’approvisionnement. A ce titre, il assurera :

  • Le pilotage de l’import des marchandises et équipements achetés à l’international et expédiés par les équipes du siège (dédouanement, exonération, post-acheminement et stockage dans les locaux du transitaire).
  • L’organisation de la relivraison sur site avec le transitaire depuis son entrepôt, en temps et en heure et au gré des besoins du chantier (respect des délais, vérification de l’adéquation des moyens de manutention, vérification des chargements et réceptions …)

Pour tous les équipements techniques, le coordinateur technique :

  • Organise l’affectation et la mise à disposition des équipements
  • Identifie les besoins et participe au choix des fournisseurs
  • Aide à l’élaboration des procédures d’utilisation
  • Met en œuvre les outils de suivi
  • Surveille les renforcements nécessaires des équipements et conseille pour l’achat

De manière générale, le coordinateur technique est en capacité d’aider à la mise en place et à la conduite de la chaîne d’approvisionnement :

  • Après analyse du contexte local, il participe à l’organisation des différentes étapes des achats de biens et services : commande, suivi, réception, contrôle de conformité et contrôle budgétaire.
  • Pour ce faire, il doit maitriser et respecter les procédures internes relatives aux achats.

 

Formation :

Diplôme universitaire ou enseignement supérieur en ingénierie du bâtiment ou en architecture et solides compétences en matière de logistique (transport maritime et terrestre, gestion d’entreposage, douane, etc.). La maîtrise d’une compétence technique en ingénierie hospitalière sera privilégiée. Une expérience dans la solidarité internationale et des compétences en gestion de projets et management validées par une expérience professionnelle ou une formation seront un plus.

 

Expérience :

Vous avez au moins 2 ans d'expérience réussie dans la solidarité internationale et plus particulièrement sur des projets d'ingénierie des bâtiments hospitaliers (construction neuve et rénovation). Vous avez également une bonne connaissance de Madagascar ou de l’Océan Indien.

 

Langues parlées :

Bonnes compétences de communication orale et écrite en français.

La connaissance du malagasy est un atout.

 

Qualités personnelles :  

  • Adhésion aux principes humanitaires et au code d'éthique de la CDE
  • Connaissance du fonctionnement des ONG internationales
  • Patience, flexibilité et capacité d'adaptation
  • Excellentes capacités d'organisation, d’anticipation et de réactivité face à l’imprévu
  • Sens pratique, gestion des opérations et forte appétence pour le terrain
  • Bonne connaissance transversale de la construction et du BIM (Building Information Modeling)
  • Rigueur, capacité d'analyse et de synthèse
  • Maîtrise de l'outil informatique Microsoft Office Package. AUTOCAD est un plus
  • Capacité à voyager dans des zones jugées parfois instables
  • Capacités avérées à travailler avec des collègues
  • Gestion du stress, capacité à gérer la fatigue et à fixer des limites.

 

Conditions contractuelles :

  • Contrat de 12 mois à temps plein de droit malgache.
  • Fourchette de salaire : selon le profil et l'expérience
  • Poste basé à Antananarivo.

 

Dossier à fournir :

  • Une Lettre de motivation
  • Un curriculum vitae avec références professionnelles et contacts
  • Copie du diplôme
  • Attestations de travail

 

Candidatures à envoyer au plus tard le 26 mars 2021, par courrier électronique à : enegre@chainedelespoir.org (Précisez en objet : Recrutement construction Madagascar)

 

Seules les candidatures présélectionnées seront informées.