Revenir en arrière 31/05/2016 - SénégalDakarcentre cardiopédiatrique cuomo

Dakar : un centre cardiopédiatrique pour les enfants

10/11/16 - Ouverture du service de consultations

Le service de consultations du Centre Cardio-Pédiatrique Cuomo de Dakar a ouvert ses portes jeudi 10 novembre.

Dès la première journée, le Professeur Ibrahima Bara DIOP, cardio-pédiatre à l’hôpital Fann de Dakar, a pu accueillir 55 enfants pour une consultation et des actes de cardiologie (échographie et électrocardiographie). 

La cérémonie d’ouverture s'est déroulée en présence de la Ministre de la Santé, Madame la Ministre Awa Marie Coll Seck, de Monsieur Youssou N’Dour, Ministre – Conseiller du Président de la République du Sénégal et représentant du comité de soutien au CCPC, des partenaires du projet : Madame Elena Cuomo, Présidente de la Fondation Cuomo, le Professeur Alain Deloche, Fondateur de La Chaîne de l’Espoir et Monsieur Cheikh Tacko Diop, directeur du CHNU de Fann.

Il s'agit d'une première étape avant le démarrage de l’activité opératoire qui doit avoir lieu en janvier 2017. 

Le contexte

Bien que les cardiopathies soient la principale cause de mortalité dans le monde, la région de l’Afrique de l’Ouest ne dispose toujours pas de centre spécialisé de cardiopédiatrie. De plus, le coût élevé des opérations ne permet pas de soigner les enfants atteints de ces maladies.

Depuis une quinzaine d’années, La Chaîne de l’Espoir a organisé et financé le transfert d’enfants cardiaques dont l’opération ne pouvait pas être réalisée au Sénégal. 120 enfants ont été transférés et pris en charge en France en 10 ans. Le coût élevé des transferts d’enfants et les complications logistiques ont amenés La Chaîne de l’Espoir à organiser des missions chirurgicales pour opérer sept fois plus d’enfants et former des équipes médicales.

Le Centre de Cardiopédiatrie Cuomo (CCPC)

Les années de travail ont abouti au projet de centre de cardiopédiatrie.

Aussi, La Chaîne de l’Espoir et le gouvernement sénégalais ont-ils décidé de construire le Centre de CardioPédiatrique Cuomo (CCPC) dans la capitale de Dakar au Sénégal. La construction, démarrée en juin 2015, s'est achevée en septembre 2016 pour l’ouverture, et ceci grâce aux fonds de la Fondation monégasque Cuomo. A son ouverture, le centre sera en mesure d’accueillir 500 enfants par an. Il sera aussi le centre de référence pour la région, en relation avec des pôles médicaux dans les pays voisins (Guinée, Mali, Burkina Faso, etc.).

En 2012, le Sénégal a décidé d’adopter un nouveau modèle de développement, le Plan Sénégal Emergent (PSE), pour accélérer sa marche vers l’émergence. Le CCPC s’inscrit parfaitement dans ce cadre et dote l’Afrique de l’Ouest d’un centre de cardiologie et de chirurgie cardiaque pédiatriques aux normes internationales.

Ce centre disposera d’un service de consultation, de 2 salles d’opération, de 10 lits de réanimation et de 10 lits d’hospitalisation. Les consultations débuteront le 4 novembre prochain.

Les objectifs du CCPC sont les suivants :

  • Elargir l’offre de soins dans le domaine de la cardiologie et de chirurgie cardiaque pour le Sénégal et l’ensemble de la région de l’Afrique de l’Ouest.
  • Fournir des équipements techniques et transmettre des compétences spécifiques aux équipes locales.
  • Créer une Maison des Enfants qui permettra d’accueillir et d’héberger les enfants et leur famille en pré et post-opératoire. Ce lieu offrira également des programmes d’éducation à la santé pour les mères et un soutien social si nécessaire.

Un comité d’honneur, présidé Youssou N'Dour, a été créé pour ancrer le projet dans la société civile sénégalaise et lever des fonds pour l’accompagnement financier du CCPC. Youssou N'Dour, chanteur de renommée internationale et artiste engagé, a aussi accepté de devenir membre du Conseil d’Administration et Ambassadeur des actions de La Chaîne de l’Espoir en Afrique.

En savoir plus

La formation de l’équipe médicale sénégalaise

Alors que la construction du Centre de Cardiopédiatrie Cuomo se poursuit, les équipes médicales qui prendront en charge les enfants malades de ce centre sont d’ores et déjà en formation.

Une partie de l’équipe médicale est en formation sur place, à Dakar, au sein du CHNU de Fann grâce à des bénévoles médicaux et paramédicaux de La Chaîne de l’Espoir, en missions de courte et longue durée.

La formation se fait également à l’étranger, comme en France, en Suisse, en Italie ou encore au Vietnam, sous la forme de stages d’une période de 6 mois à 2 ans. Les personnels médicaux consolident leur expérience et se familiarisent avec les normes européennes de qualité et de sécurité des soins.

En savoir plus

Les dernières missions

Deux missions ont été menées à Dakar afin de réaliser des opérations de chirurgie cardiaque :

  • Du 20 au 27 mai 2016, l’association Terre des Hommes a réalisé des opérations. Un technicien biomédical de La Chaîne de l’Espoir a accompagné l’équipe au Sénégal pour l’assister lors de ces opérations.
  • Du 12 au 14 juin 2016, l’association italienne partenaire de La Chaîne de l’Espoir, Bambini Cardiopatici Nel Mondo, y a envoyé une équipe médicale. En savoir plus.