Revenir en arrière 10/10/2018 - Jordaniemissionchirurgie cardiaquehistoiresenfants

Jordanie - Mission cardiaque - 4 histoires d'enfants

Retour de mission de chirurgie cardiaque en Jordanie - du 23 au 29 septembre 2018

Une nouvelle mission de chirurgie cardiaque pédiatrique a eu lieu du 23 au 29 septembre 2018 en Jordanie.

Cette mission a été menée par le Dr Manuel Jose Antunes, Président de Cadeia da Esperança, La Chaîne de l’Espoir au Portugal, et 9 médecins de Coimbra.

Grâce au financement de l'Union Européenne - Aide Humanitaire et Protection Civile (ECHO), 20 enfants ont eu une consultation préopératoire et 13 enfants ont été opérés du cœur à l’hôpital Al-Gardens.

Nous vous en rapportons 4 belles histoires...

Ritaj

C’est une petite fille syrienne de 2 ans, elle pèse 10 kg et vit dans une caravane dans le camp de réfugiés de Zaatari avec sa famille composée de 10 personnes : son père et sa mère, ses six sœurs et son frère. Deux de ses sœurs souffrent d’une malformation cardiaque congénitale. Un retard mental leur a également été diagnostiqué.

La famille ne dispose d’aucune source de revenus en dehors des bons alimentaires du Programme alimentaire mondial (PAM). La famille est originaire de Dara’a et a quitté la Syrie en 2013 suite à la violence générale dans leur province (bombes et tirs).

Ritaj est née en Jordanie à l’Hôpital des Filles et des Femmes de Zaatari. La grossesse et l’accouchement de sa mère se sont bien déroulés mais RItaj a eu la jaunisse et a passé quatre jours à l’hôpital. Alors qu’elle était âgée de trois mois, Ritaj a eu la grippe et sa mère l’a emmenée à l’hôpital Zaatari où le Dr Fouad a diagnostiqué un problème cardiaque.

Elle a été envoyée au Dr Imad - cardiologue pour La Chaîne de l’Espoir - qui a diagnostiqué une malformation cardiaque congénitale appelée persistance du canal artériel.

Elle a été opérée le 24 septembre 2018 à l’hôpital Al-Gardens à Amman dans le cadre de la mission cardiaque des Dr Manuel Jose Antunes et David Prieto La Plaza. L’opération a été effectuée avec succès et Ritaj s’est très rapidement rétablie. Elle a quitté l’hôpital le 27 septembre.

Khadija

C’est une petite fille syrienne de sept mois, elle pèse 7 kg et vit dans le camp de Zaatari avec sa famille composée de cinq personnes : son père, sa mère et ses deux sœurs. La mère a accouché neuf fois mais seulement trois enfants ont survécu.

La famille ne dispose d’aucune source de revenus en dehors des bons alimentaires du PAM. La famille a quitté Dara’a en Syrie en octobre 2013 à cause des violences dans leur province (bombes et tirs). Khadija est née en Jordanie à l’hôpital Emirati avec une imperforation anale.

Lorsqu’elle avait sept mois, une malformation cardiaque congénitale a été détectée pendant son opération de l’anus. L’hôpital Emirati l’a envoyée à La Chaîne de l’Espoir qui a diagnostiqué une Tétralogie de Fallot.

Elle a été opérée le 25 septembre 2018 à l’hôpital Al-Gardens d’Amman dans le cadre de la mission cardiaque des Dr Manuel Jose Antunes et David Prieto La Plaza. L’opération s’est parfaitement déroulée et Khadija s’est très rapidement rétablie. Elle a quitté l’hôpital le 27 septembre après deux jours en soins intensifs.

Masa

C’est une petite fille jordanienne de 1 an et 4 mois, elle pèse 7 kg et elle vit à Amman avec sa mère syrienne et son père jordanien. La famille a peu de revenus, seul le père travaille à temps partiel comme vendeur de café dans les rues d’Amman.

Masa a été diagnostiquée à la naissance avec une malformation congénitale appelée communication interauriculaire (CIA) et dirigée vers La Chaîne de l’Espoir grâce aux réseaux sociaux. Elle a été opérée le 25 septembre 2018 à l’hôpital Al-Gardens d’Amman dans le cadre de la mission cardiaque des Dr Manuel Jose Antunes et David Prieto La Plaza.

L’opération s’est très bien passée et Masa s’est rapidement rétablie. Elle a quitté hôpital après deux jours en soins intensifs.

Faisal

C’est un jeune garçon syrien de sept ans, il pèse 17 kg et il vit à Al Salt dans le centre de la Jordanie avec sa famille composée de six personnes. Il vit avec ses parents, deux grands-parents et un frère.

La famille dispose de peu de revenus et reçoit des bons alimentaires du PAM. Son père est ouvrier dans le bâtiment.

Faisal est né pendant la guerre, chez lui en Syrie. Au bout de quatre jours, il est tombé malade avec diagnostic de problème cardiaque congénital.

La famille qui vivait à Dara’a a quitté la Syrie en mai 2013, car elle ne pouvait trouver des soins pour Faisal à cause de la fermeture des routes entre les villes. À un an, il a subi une première chirurgie cardiaque à cœur ouvert. À l’âge de six ans, suite à une infection, il a été dirigé vers La Chaîne de l’Espoir grâce aux réseaux sociaux. Une malformation congénitale appelée communication interventriculaire (CIV) a été diagnostiquée.

Il a été opéré le 27 septembre 2018 à l’hôpital Al-Gardens d’Amman dans le cadre de la mission cardiaque des Dr Manuel Jose Antunes et David Prieto La Plaza.

L’opération a été couronnée de succès et Faisal s’est très rapidement rétabli. Il a quitté l’hôpital deux jours plus tard.

Financement ECHO

Cette mission poursuit le travail effectué par La Chaîne de l’Espoir depuis 6 ans en Jordanie auprès des enfants réfugiés et jordaniens les plus vulnérables. Des centaines d’enfants ont ainsi pu être opérés en chirurgie cardiaque et orthopédique avec l’aide du financement de l’Union Européenne - Assistance Humanitaire et Protection Civile (ECHO).