Association d'Aide aux Enfants Malades en France | La Chaîne de l'Espoir

L'association La Chaîne de l'Espoir : notre mission

Depuis la création de La Chaîne de l’Espoir, notre mission n’a pas changé : soigner les enfants gravement malades et issus de pays pauvres. Mais si nous sommes de plus en plus présents à travers le monde, l’accueil des enfants en France reste l’un de nos engagements prioritaires.

>> Je soutiens l'aide aux enfants malades

Un engagement au cœur de notre histoire

L’association La Chaîne de l’Espoir poursuit sa mission de soins aux enfants malades étrangers en France depuis plus de 25 ans. Ce programme s’adresse aux enfants atteints de malformations cardiaques (cardiopathies congénitales et acquises) ou dans de plus rares cas, de malformations diverses (chirurgie pédiatrique, neurologie, orthopédie, réparatrice, urologie), pour qui la solution de prise en charge de proximité n’existe pas.

Nous organisons l’accueil et l’opération bénévole d’enfants qui seraient condamnés dans leurs pays d’origines, faute de structures de santé adaptées.

Pour les enfants en attente d’une intervention chirurgicale souvent vitale, La Chaîne de l’Espoir met en place une formidable chaîne d’aide aux enfants malades :

  • Détection des pathologies par les médecins sur le terrain
  • Transfert de l’enfant en France
  • Prise en charge par une famille d'accueil bénévole
  • Soins chirurgicaux et convalescence
  • Rapatriement de l'enfant auprès de sa famille

Soins aux enfants malades étrangers en France - quelques chiffres :

  • 9 référents locaux au Burkina Faso, Cameroun, Congo-Brazzaville, Guinée-Conakry, Madagascar, Mali, Sénégal, Tchad et Togo/Bénin
  • 9 antennes régionales : Bordeaux, Caen, La Réunion, Lyon, Marseille, Nantes, Rennes, Toulouse, Tours et leurs équipes médico-chirurgicales
  • 200 familles d’accueil bénévoles

En 2019 :

  • 75 enfants malades transférés et opérés à Paris et dans nos antennes de l’association en région
  • 15 enfants originaires du Mali, 1 de Mauritanie, 4 du Sénégal, 1 de Sierra Leone, 6 du Tchad, 9 du Burkina Faso, 11 du Cameroun, 17 du Congo, 1 de Djibouti, 8 de Guinée et 15 de Madagascar
  • 46 cardiopathies congénitales
  • 28 cardiopathies acquises
  • 11 autres pathologies

>> En savoir plus sur nos actions en soins aux enfants en France

Les pathologies des enfants malades

Avant leur venue en France, les enfants sont diagnostiqués par les correspondants locaux membres de La Chaîne de l’Espoir. Pour qu’ils puissent venir se faire opérer en France, les pathologies dont souffrent les enfants malades doivent être curables en un seul geste opératoire, la famille sans ressources, sans possibilité de faire opérer son enfant et l’enfant doit être mineur. Dans de rares cas, des patients jeunes adultes sont intégrés au programme : il s’agit de patients ayant déjà été pris en charge dans leur enfance par La Chaîne de l’Espoir.

Les pathologies prises en charge par La Chaîne de l’Espoir :

  • Les cardiopathies congénitales
  • Les cardiopathies acquises
  • Les pathologies urologiques
  • Les pathologies orthopédiques
  • Les pathologies nécessitant une chirurgie réparatrice
  • Les pathologies neurologiques

Les partenariats avec les hôpitaux en France

Aux côtés de La Chaîne de l’Espoir, sont engagés de nombreux hôpitaux partenaires afin d’opérer les enfants venus en France. Les enfants bénéficient des meilleurs soins médico-chirurgicaux dispensés dans les CHU français.

Centres de santé :

  • Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP),
  • Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Caen,
  • Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Félix Guyon de La Réunion,
  • Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes,
  • Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Rennes,
  • Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Toulouse,
  • Centre Hospitalier Régional et Universitaire (CHRU) de Tours,
  • Clinique Brétéché de Nantes,
  • Hôpital Bichat,
  • Hôpital Armand-Trousseau,
  • Hôpital européen Georges-Pompidou Paris,
  • Hôpital Haut-Lévêque Pessac Bordeaux,
  • Hôpital Necker-Enfants malades Paris,
  • Hôpital Robert-Debré,
  • Hôpital de la Timone Marseille,
  • Hospices Civils de Lyon,
  • Institut Mutualiste Montsouris.