Cambodge : Neurochirurgie

Référent médical : Pr Didier SCAVARDA / Coordination : Nathalie DE SOUSA SANTOS (DGA)

On estime à 5000 par an le nombre de nouveaux cas de tumeurs intra-crâniennes non traitées. Un tiers d’entre eux concernent des enfants.

OBJECTIFS :

  • Missions de formation à l'Hôpital Kantha Bopha de Phnom Penh. 

ACTIVITES :

Le 1er aout 2019, ont été inaugurés de nouveaux bâtiments de l’établissement de Kantha Bopha à Phnom Penh, intégrant un plateau technique de qualité pour y développer la chirurgie cardiaque. Le nouveau bloc opératoire permet de réaliser des actes de chirurgie cardiaque, orthopédique et de neurochirurgie.

De plus, 2 missions se sont déroulées au sein des Hôpitaux de Kantha Bopha à Siem Reap et à Phnom Penh. Là aussi, l’ouverture de ce nouveau bloc va donner un nouveau souffle à la spécialité car elle va permettre d’opérer sur place des enfants qui, auparavant, étaient obligés de se rendre jusqu’à Siem Reap, située à 300 kilomètres. Dans ce nouveau bâtiment, une réanimation médico-chirurgicale a été créée avec une nouvelle équipe de médecins et de paramédicaux. Cette réanimation a donc une double spécificité, cardiologique et neurochirurgicale.

La mission de décembre 2019 a permis de débuter un partenariat de formation pour ces nouveaux réanimateurs aux spécificités de la réanimation neurochirurgicale et à la traumatologie. Il est prévu de réaliser 2 missions par an pour continuer leur formation. Par ailleurs, les dossiers difficiles sont maintenant discutés online avec l’équipe médico-chirurgicale de neurochirurgie pédiatrique. Des enfants de très petits poids souffrant de volumineuses tumeurs cérébrales ont pu être opérés dans des conditions optimales de prise en charge. L’équipe de neurochirurgiens pédiatres en formation s’est par ailleurs enrichie de 2 jeunes nouveaux chirurgiens.

En 2020, notre appui à la neurochirurgie se poursuit également, essentiellement concentré sur Phnom Penh désormais.