Haïti : Programme de santé scolaire

Coordination et référente médicale : Dr Laurence BOUTIN (France)

En Haïti, l’accès et la qualité de l’éducation restent des problèmes majeurs qui touchent particulièrement les enfants en zone rurale. Ce programme participe à l’amélioration de l’accès à l’éducation et à la santé des enfants de la région de Grand Anse.

>> Je soutiens le programme Haïti

La Chaîne de l’Espoir a mis en place un programme en faveur de l’éducation et de la santé des jeunes Haïtiens à la suite du violent séisme qui a frappé le pays en 2010. Initié par une opération axée sur le retour à l’école des enfants après la catastrophe, en partenariat avec La Fondation Paradis des Indiens, association locale engagée dans l’éducation d’enfants défavorisés aux Abricots, le programme a rapidement évolué vers un soutien à l’éducation pour près de 2 500 enfants dans la dizaine d’écoles fondées par notre partenaire. Le soutien apporté se concrétise par une participation à la prise en charge du fonctionnement du centre de santé et des écoles de la Fondation ainsi que la fourniture de matériel scolaire pour les écoliers des 10 établissements.

Objectifs :

  • Donner accès à une éducation de qualité à des enfants pauvres, issus d’une région isolée.
  • Pérenniser leur scolarisation.
  • Améliorer leur santé par des actions de soins et de prévention.

Activités : 

dejeume nov 2010 vp 21
  • Fourniture de matériel scolaire (cahiers, crayons, craies…) et de livres pour les enfants démunis qui fréquentent les écoles afin de leur permettre de travailler dans de bonnes conditions.
  • Soutien au fonctionnement des écoles et au renforcement de la qualité de l’enseignement grâce à des formations annuelles pour les enseignants.
  • Amélioration des conditions d’accueil des écoliers.
  • Suite aux dégâts causés par l’ouragan Matthew en 2016, La Chaîne de l’Espoir participe à la réhabilitation et à l’assainissement du centre de santé et des écoles, fortement endommagées, voire détruites pour certaines, par la catastrophe. Elle a ainsi financé les travaux de réhabilitation de l’école principale du village des Abricots, scolarisant plus de 350 enfants, et du centre de santé dédié à l’ensemble des écoliers. Des travaux de reconstruction ont par ailleurs été lancés dans le courant de l’année 2017 dans 6 écoles des mornes et une école a été fermée.
  • Prise en charge du fonctionnement du centre de santé associé aux écoles pour assurer des soins médicaux et bilans de santé auprès des enfants et leur communauté.
  • Ces activités sont complétées par des actions de prévention, telles que le dépistage précoce chez les élèves de maternelle de troubles pouvant entraver leur scolarité. Un médecin local a été recruté à plein temps pour effectuer des consultations pédiatriques auprès de tous les bénéficiaires. Il a également été formé pour le dépistage de troubles sensoriels pouvant entraver l’apprentissage des enfants du préscolaire. Les enfants souffrantde troubles oculaires ont bénéficié d’une prise en charge spécialisée.

En 2019 : 

Tous les enfants ont pu être examinés et la totalité des bilans scolaires en maternelle ont pu être réalisés.

  • 175 enfants avaient une anomalie visuelle soit 8.35 % des enfants.
  • 14.28 % âgés de 3 à 5 ans (25 enfants).
  • 38.86 % âgés de 7 à 9 ans (68 enfants).
  • 46.8 % âgés de 10 ans et plus (82 enfants).
  • 3 enfants porteurs de cataracte ont pu être pris en charge à Port au Prince et ont pu bénéficier d’une chirurgie en juin par le Dr Maingrette de la Fondation ORLO.

Cette année et dans un pays en pleine crise socio-politique depuis de longs mois, La Chaîne de l’Espoir souhaite renforcer ses actions en santé scolaire :

  • En étendant son réseau de spécialistes pour une meilleure prise en charge des enfants sur le plan auditif, dentaire et psychologique.
  • En soutenant la Fondation ORLO, notre partenaire ophtalmologique, qui prend en charge les maladies ophtalmiques et qui organise la formation d’infirmières pour le dépistage des troubles de la vision dans les écoles.