Afrique de l Ouest : Enseignement universitaire

Coordinateur programme : Alexis Ponel

En Afrique de l’Ouest, les Universités d’Abidjan (Côte d’Ivoire), de Lomé (Togo), de Cotonou (Bénin), de Dakar (Sénégal) et de Conakry (Guinée Conakry) proposent un Diplôme d’Études Spécialisées en Chirurgie Pédiatrique (DES-CP) reconnu par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) et dont le curriculum est harmonisé par l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS).

Depuis 2014, La Chaîne de l’Espoir apporte son expertise dans un programme d’appui à l’enseignement de la chirurgie pédiatrique regroupant enseignants et médecins étudiants dans 5 pays d’Afrique de l’Ouest. Au total, 8 séminaires d’enseignement pratique et théorique faisant appel à une vingtaine d’experts français bénévoles ont été organisés depuis le démarrage de ce programme. Ces séminaires ont, en outre, permis d’opérer 57 enfants.

Objectifs : 

  • Contribuer à l'amélioration des conditions de prise en charge des pathologies de l'enfant afin de concourir à l'abaissement de la mortalité infantile.
  • Participer à la formation pratique et théorique des chirurgiens pédiatres en formation, dans le cadre des DES de chirurgie pédiatrique (DES-CPD) en Afrique de l'Ouest.
  • Promouvoir la formation continue des chirurgiens pédiatres formés.
  • Favoriser les échanges Sud-Sud et Nord-Sud.
  • Soutenir la Société Africaine de Chirurgie Pédiatrique (SACP).
  • Renforcer les capacités des services de chirurgie pédiatrique des pays partenaires du programme.

Activités : 

  • Séminaires d'enseignement : depuis juin 2014, La Chaîne de l’Espoir organise et finance des séminaires d’enseignement théorique et pratique communs aux DES-CPD d’Abidjan (Côte d’ivoire), de Lomé (Togo), de Cotonou (Bénin), de Dakar (Sénégal) et de Conakry (Guinée Conakry). La Chaîne de l’Espoir propose d’étendre dans les trois prochaines années l’accès à ces formations à d’autres DES-CPD de la sous-région francophone (le Burkina Faso et le Cameroun par exemple). Deux séminaires d’enseignement sont réalisés chaque année à tour de rôle dans chacun des pays. Lors de chaque formation, deux modules sont axés sur la chirurgie orthopédique et la chirurgie viscérale. Ces formations sont dispensées par des professeurs européens ayant une expertise sur les sujets enseignés. Une dotation de matériel médical de spécialité est généralement faite au service de chirugie pédiatrique accueillant le séminaire afin d’assurer le bon déroulement des opérations pendant et après ce dernier. Compte tenu du nombre élevé de participants (entre 30 et 40 à chaque séminaire), seuls quelques étudiants peuvent participer aux interventions chirurgicales. Ces dernières sont retransmises en direct par écran dans une salle de téléconférence proche. Les étudiants peuvent ainsi dialoguer en direct avec les chirurgiens au bloc et obtenir des réponses immédiates à leurs questions. Un DVD de chaque intervention est remis aux participants en fin de séminaire.
  • Soutien à la SACP : la Société Africaine de Chirurgie Pédiatrique (SACP) est un organisme de référence en Afrique pour la promotion des échanges et la valorisation de la chirurgie pédiatrique panafricaine. La Chaîne de l’Espoir apporte son soutien en coordonnant ses actions avec celles de la SACP (séminaires communs) et en proposant des conférences, animées par ses experts, lors des congrès de cette dernière.
  • Missions foraines : depuis mars 2014, La Chaîne de l’Espoir en partenariat avec le CHU Sylvanus Olympio de Lomé (Togo) organise et finance, deux fois par an, des missions itinérantes de prise en charge chirurgicale dans les provinces du Togo. Chaque mission est réalisée dans un Hôpital préfectoral (CHP) et permet la prise en charge complète et gratuite d’une centaine d’enfants qui n’auraient pu, faute de moyens, y avoir accès au CHU de la capitale. Les opérations sur des pathologies telles que les hydrocèles, les hernies, les maladies osseuses, et les fentes labio-palatines sont réalisées par les médecins étudiants de 4ème et 5ème années du DES-CPD de Lomé et sous la supervision de leur Professeur et responsable du DES-CPD. Un médecin anesthésiste réanimateur bénévole, recruté par La Chaîne de l’Espoir, accompagne chaque mission.
  • Dotation de matériel et équipements médicaux : chaque mission d’enseignement et de prise en charge s’accompagne d’un diagnostic des capacités matérielles de la structure d’accueil de la mission. Un budget annuel est dédié à la dotation de matériel médical qui permet le renforcement des capacités techniques des services de chirurgie pédiatrique des CHU partenaires de La Chaîne de l’Espoir.
  • Bourses d'études : dans le cadre de son appui aux DES-CPD de l’ouest-africain, La Chaîne de l’Espoir attribue des bourses à des étudiants qui doivent se déplacer dans une capitale autre que celle de leur pays pour suivre leur cursus de formation en chirurgie pédiatrique.