Bangladesh : Chirurgie pédiatrique générale spécialisée

Coordinatrice Programme : Françoise Monard

En partenariat avec l’association locale Friendship, qui œuvre en faveur de l’accès aux soins pour les populations les plus démunies du Bangladesh, La Chaîne de l’Espoir offre depuis 2014 l’expertise de ses équipes médicales en matière de chirurgie (cardiologie, gynécologie, orthopédie...) et paramédicales afin d’assurer une formation permanente du personnel médical local et ainsi apporter à la population du Bangladesh des soins de qualité.

>> Je soutiens le programme Bangladesh

OBJECTIFS : 

  • Examiner et soigner sur le terrain les populations les plus fragilisées.
  • Apporter une expertise médicale en formant les praticiens locaux à de nouvelles techniques chirurgicales et en organisant des formations médicales théoriques et pratiques sur place.
  • Renforcer les infrastructures existantes et développer les dispensaires de santé.

ACTIVITES : 

Dans le prolongement de ses actions déjà engagées au Bangladesh, La Chaîne de l’Espoir souhaite poursuivre son programme selon les axes suivants : 

  • Poursuite du projet de soins et de formation en chirurgie générale dans les Chars.
  • Renforcement des efforts de rééducation pour les enfants atteints de paralysie cérébrale.
  • Développement du projet de soins et de formation en santé maternelle et infantile au sein de l’Hôpital de Shyamnagar situé dans le sud du pays.

L’accès aux soins de santé est extrêmement difficile pour les populations les plus pauvres, surtout lorsqu’elles vivent dans les Chars, ces îles éphémères des deltas du Gange et du Brahmapoutre, où n’existe aucune structure hospitalière décente ou accessible. Aujourd’hui, les habitants des Chars sont pris en charge par Friendship dans le cadre de cliniques satellites offrant soins de premières nécessités, consultations et distribution de médicaments tous les 15 jours. Friendship compte également à ce jour 3 bateaux-hôpitaux qui font le tour des iles et qui sont chargés d’accueillir les patients pour des consultations et des opérations chirurgicales

La Chaîne de l’Espoir a par ailleurs décidé de poursuivre son projet "Paralysie Cérébrale (CP)" pour la prise en charge des infirmités motrices en appui à l’action de Friendship depuis 2017. Ce projet comporte 3 volets : la rééducation, l’intervention chirurgicale et la formation à la rééducation du personnel médical de Friendship et des familles. L’action engagée dans les Chars obtient de bons résultats puisqu’en 1 an, 50 enfants ont été vus en consultation dont 20 ont été opérés et 30 personnes ont été formées à la rééducation.

Le Shyamnagar Friendship Hospital, situé dans le sud-ouest du Bangladesh, a ouvert ses portes à la fin du premier semestre 2018. A défaut d’autre infrastructure comparable dans cette région inaccessible aux bateaux-hôpitaux, ce sont près d’un million de personnes qui dépendront de cet hôpital. Après avoir apporté son expertise et accompagné Friendship pour l'ouverture de l'hôpital, La Chaîne de l'Espoir prévoit également à l'avenir d'envoyer des missions opératoires afin de réaliser des opérations plus complexes que sur les bâteaux-hôpitaux.

Documents à télécharger
Liens utiles