Burkina Faso : Santé prévention pathologies maxillo-faciales et noma

Coordinateur programme : Kevin Ninkeu / Coordinatrice terrain : Jennifer Navarro

Apporter une réponse concrète dans la lutte contre le noma et autres pathologies et malformations faciales par des actions de prévention, de sensibilisation et de prise en charge médicochirurgicale.

>> Je soutiens le programme Burkina Faso

Parce que bien souvent une malformation du visage condamne l’enfant à l’exclusion, La Chaîne de l’Espoir intervient au Burkina Faso dans le cadre d’un programme de santé prévention aux pathologies maxillo-faciales et au noma. Avec 6 pays limitrophes (Mali, Niger, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin), le programme de La Chaîne de l’Espoir bénéficie d’un rayonnement général puisque le Burkina Faso accueille des patients étrangers, notamment du Mali.

Défigurés, les survivants du noma, tout comme les porteurs de tumeurs ou fentes labiales, font face à des difficultés alimentaires mettant en jeu leur survie, ainsi que des troubles de l’audition, de la respiration, de la parole... De plus, une absence de protection sociale ne leur laisse aucune chance dans une société où la superstition et la stigmatisation jouent encore un rôle important.

Au Burkina Faso, le constat fait par La Chaîne de l’Espoir et ses partenaires est que le noma et les autres pathologies et malformations de la face sont mal connus des populations et du personnel médical.

Depuis mars 2014, La Chaîne de l'Espoir organise des missions de chirurgie réparatrice et de formation du personnel médical local. Dans le cadre de son nouveau programme 2018-2020, cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD), La Chaîne de l’Espoir a intégré un volet sensibilisation et prévention à son intervention. Le projet propose une approche intégrée pour la prévention et la prise en charge des enfants souffrant de ces pathologies. Les principales activités vont de la sensibilisation des populations, aux opérations de chirurgie spécialisée, en passant par un renforcement des connaissances de la société civile et une prise en charge médicale et un suivi social. Ce projet est mené conjointement par La Chaîne de l’Espoir et les associations Sentinelles et Bilaadga et la radio communautaire La Voix du Paysan.

Objectifs :

  • Mobiliser les personnels de santé et les acteurs de la société civile des régions d’intervention en en les sensibilisant/formant aux spécificités du noma et des autres pathologies et malformations faciale.
  • Sensibiliser les populations des zones ciblées et les leaders coutumiers et religieux sur les moyens de prévention du noma, les causes du noma et des pathologies et malformations faciales et la détection des enfants qui en sont victimes.
  • Détecter, soigner et opérer les patients burkinabés atteints de pathologies et malformations faciales en formant les équipes médicales locales.

Activités :

  • Formation et sensibilisation des relais communautaires, des guides religieux, coutumiers et élus locaux et de la population cible au noma et aux malformations maxillo-faciales.
  • Réalisation et diffusion de messages de sensibilisation radios par les personnalités influentes.
  • Réalisation d’évènements de sensibilisation dans les villages : représentations de théâtres forum puis diffusion des enregistrements à la radio, jeux publics radiophoniques, micros trottoirs puis les diffusions des enregistrements à la radio.
  • Formation des agents de santé communautaire à la détection du noma et des malformations maxillo-faciales.
  • Organisation de missions de santé permettant de soigner en moyenne 140 enfants par année. Ces missions prennent en charge le recrutement et la sélection des patients, le suivi préopératoire, les consultations, l’administration de soins, les opérations et les suivis post-opératoires.
  • Sensibilisation et formation des enfants et leurs accompagnants aux gestes de base d’hygiène bucco-dentaire, corporelle et sanitaire ainsi qu’aux gestes de physiothérapie adéquats.
  • Renforcement des capacités du personnel médical local au travers d’opérations réalisées en compagnonnage ainsi que de formations théoriques.