Cambodge : Chirurgie cardiaque et cardiologie

Coordinateur programme : Nathalie De Sousa Santos

La chirurgie cardiaque au Cambodge a été initiée par le Pr. Alain Deloche au début des années 2000.

>> Je soutiens ce programme

Objectifs : 

  • Améliorer le système de santé cambodgien et élargir l’offre de soins aux enfants atteints de cardiopathies.
  • Favoriser la formation de spécialistes et leur apporter les moyens de prendre en charge eux-mêmes leurs malades.
  • Financement d’un programme opératoire mensuel au DCHC et poursuite de la formation des équipes cambodgiennes à Phnom Penh et Siem Reap à travers des missions ponctuelles.

Activités : 

cdespoir kh070022p

L’action a d’abord commencé dans l’enceinte de l’hôpital Calmette à Phnom-Penh, puis dans le Centre de Cardiologie de Phnom Penh (CCPP) construit et équipé par La Chaîne de l’Espoir. Avec 2 blocs opératoires, une salle de cathétérisme, de réanimation et d’hospitalisation aux normes d’excellence européennes, le CCPP permet d’opérer alors des adultes et des enfants dès 2001.

En 2003, La Chaîne de l’Espoir adjoint au CCPP un Pavillon des Enfants accueillant les enfants indigents malades du cœur pour une prise en charge totale (consultations, opérations, hospitalisations) par La Chaîne de l’Espoir assurant ainsi aux familles la gratuité des soins.

En mai 2013, le CCPP devient le Département de Cardiologie de l’Hôpital Calmette. C’est une étape décisive vers l’autonomie après plus de 10 ans d’accompagnement ; l’objectif est atteint.

La Chaîne de l’Espoir maintient sa présence par l’envoi de missions par an pour des interventions plus complexes à cœur ouvert.

Parallèlement à son action à Phnom Penh, La Chaîne de l’Espoir a aidé à la création en 2011 d’un département de chirurgie cardiaque à l’hôpital Kantha Bopha du Dr Beat Richner à Siem Reap désormais autonome dans cette spécialité depuis 2013.

En 2015, La Chaîne de l’Espoir a confié les rênes de ce département à la direction de l’Hôpital Calmette. Celui-ci a réellement pris son envol depuis quelques années. C’est le constat d’un partenariat de long-terme qui a porté ses fruits, et grâce auquel une équipe médicale et paramédicale compétente a été formée, et un esprit de service intégré dans l’établissement.

En 2016 a lieu un transfert de responsabilités du Pavillon des Enfants à l’Hôpital Calmette. Il devient l’Unité de Cardiologie Pédiatrique.

En 2017, 5 091 consultations pédiatriques ont eu lieu au Département de Cardiologie de l’Hôpital Calmette (DCHC) contre 4 424 en 2016.

Depuis 2015, grâce au programme ECHOES, nous poursuivons chaque semaine une séance de télémédecine entre le Pr Daniel Sidi et l’équipe de cardiologues du DCHC, conduite par notre correspondant, le Docteur Sok Phang. Cette séance permet d’instaurer un dialogue entre un expert et de plus jeunes cardiologues pour les former et améliorer le diagnostique échographique.

>> Je soutiens ce programme