Revenir en arrière 31/01/2018 - chendaenfantnouvelles

Des nouvelles de Chenda

La petite Cambodgienne est désormais sauvée

Chenda était atteinte d’une persistance du canal artériel, une grave malformation cardiaque. Ce canal aurait dû se refermer dès sa naissance, mais celui de Chenda est resté ouvert, emplissant de sang ses poumons.

Le médecin du village restait impuissant, n’ayant ni les compétences, ni les moyens de la soigner. C’est alors que ses parents ont compris qu’ils devaient se rendre à Phnom Penh, la capitale du pays, où nous avons construit un Centre de Cardiologie.

Le diagnostic du Professeur Sok Phang a été sans appel : seule une opération pouvait sauver la vie de Chenda. Et c’est à ce moment que vous êtes intervenus pour lui venir en aide.

Grâce à votre mobilisation, Chenda a pu être opérée, sur place !

L’intervention s’est bien déroulée ; et lors de sa visite de contrôle, la semaine dernière, la fillette était rétablie et en bonne santé.

Un grand merci pour votre mobilisation.