Revenir en arrière 18/07/2016 - IndeeducationJaïpur

Rentrée scolaire en Inde

L'école pour fille Sneh de Jaipur a célébré, dans la tradition hindoue, le premier jour de la rentrée scolaire

Un jour de fête

Dans la religion hindouiste, il existe 16 rituels initiatiques qui se déploient au cours de la vie terrestre, de la naissance jusqu’à la mort. L’un d’entre eux, "Upnayan Sanskar", honore le moment où l’enfant est en âge d’entrer à l’école.

Au cours d’une cérémonie, le gourou (professeur) accompagne l’enfant sur le chemin de la connaissance et l’initie à une seconde naissance : celle de son âme et de son esprit.

Auparavant ce rituel s’effectuait lorsque l’enfant hindou atteignait l’âge de 8 ans, désormais il se célèbre religieusement dans toutes les écoles en chaque début de nouvelle année scolaire.

Conformément à la tradition, l'école pour filles de Sneh a célébré ce premier jour de rentrée scolaire en juillet 2016, les parents des enfants étaient présents lors de cet événement.

Des rites ancestraux

En signe de bienvenue, les petites filles indiennes ont reçu sur le front la marque rouge caractéristique de l’hindouisme appelée "Tilak", elles ont aussi été décorées par leurs aînés. Les professeurs ont accueilli les enfants de manière traditionnelle et les ont bénis. Ils ont encouragé les écoliers à travailler dur, à être vertueux, obéissants, à savoir se détourner des mauvaises fréquentations... Les élèves ont prêté serment pendant la cérémonie, promettant d’apprendre l’obéissance, la mesure, la continence…

Les parents ont pu partager leur expérience et vanter les mérites du SGSS qui a, selon eux, su adapter son enseignement aux enjeux du 21e siècle. Ils ont tenu à remercier le SGSS pour son action, les parents ont en effet constaté une nette avancée en ce qui concerne la promotion de l’éducation des filles depuis l’implantation de l’établissement à Jaipur.

Enfin, les parents et les enfants ont rendu un culte à Saraswati, la Déesse de l’Education. Dans la mythologie indienne, Saraswati est garante de toute fonction ayant trait à l’éducation. Lui rendre hommage et recevoir sa bénédiction constituait donc une étape cruciale au cours de la cérémonie.

Une fois la prière et le recueillement terminés, les jeunes écoliers ont gagné les salles de classe.

Bonne rentrée à tous les écoliers indiens !

Je parraine une enfant