Revenir en arrière 10/02/2020 - ahouaenfantappel à don

Sauvons Ahoua et son bébé

Réparons le cœur d’Ahoua et sauvons deux vies !

Ahoua est une jeune femme de 24 ans enceinte de 5 mois. Elle est à bout de souffle, incapable de faire plus de quelques pas avant de s’arrêter épuisée. Depuis le début de sa grossesse, les symptômes ne font que s’aggraver. Aujourd’hui, elle doit dormir assise pour réussir à respirer.

C’est le Professeur Jean-Philippe Lesbre, alors en mission organisée à N'Djaména, au Tchad, qui a alerté son ami, le Professeur Alain Deloche, pour lui demander de sauver en urgence Ahoua et son bébé.

Qu’arrive-t-il à Ahoua ?

La jeune femme souffre d’un rétrécissement mitral. Cela signifie qu’une valve de son cœur ne s’ouvre plus complètement entrainant un flux sanguin trop restreint. Comme toutes les femmes enceintes, le flux sanguin augmente considérablement. La situation d’Ahoua devient donc de plus en plus inquiétante et préoccupante pour elle et aussi pour son bébé !

Ahoua est encore hospitalisée au Bon Samaritain à N’Djaména pour soulager au mieux ces douleurs. Mais elle doit être prise en charge en urgence pour réparer la valve défaillante, cette intervention ne peut avoir lieu au Tchad, faute d’accès à un plateau technique adapté et de médecins formés.

Que pouvons-nous faire pour aider Ahoua et son bébé ?

Avec votre aide, Ahoua pourra venir en France où elle sera prise en charge par le Docteur Jérôme Petit, cardiologue interventionnel à l’hôpital Marie Lannelongue du Plessis-Robinson en région parisienne.

L’intervention qui sauvera la vie d’Ahoua et son enfant à naître coûte cher, très cher pour la famille d’Ahoua qui vit déjà difficilement de la récolte du coton.

A La Chaîne de l’Espoir, vous nous aidez à sauver des enfants et aujourd’hui nous avons besoin de vous pour sauver deux viesCelles d’Ahoua et de son bébé à naître. Il y a urgence pour les soigner !

>> Faire un don pour Ahoua