Revenir en arrière 31/05/2019 - actionsMaliCote d'Ivoiretogosténoses caustiquesoesophagebrûlures caustiques

Brûlures caustiques de l’œsophage

Programme de prise en charge, de formation médico-chirurgicale et de prévention des sténoses caustiques de l’œsophage en Afrique de l’Ouest

Contexte

Les brûlures caustiques de l’œsophage sont une cause de mortalité infantile largement sous-estimée, elles touchent les couches les plus pauvres de la population d'Afrique de l'Ouest.

Dans ces pays, la soude caustique est généralement utilisée par des femmes, pour la fabrication de savon artisanal, la teinture des vêtements ou encore pour défriser les cheveux. Elle est conservée à domicile, à portée de main des enfants, par exemple dans des bouteilles en plastique que les enfants prennent pour des sodas. L’ingestion de produits caustiques provoque des lésions corrosives de l’œsophage extrêmement douloureuses. L’œsophage, alors rétréci et nécrosé, empêche les enfants de se nourrir correctement. Ils survivent alors grâce à une sonde gastrique fichée dans l’estomac.

Dans le meilleur des cas, une dilatation permet de les soigner, mais pour les enfants les plus gravement touchés, le remplacement de l’œsophage est nécessaire. Cette opération complexe n’est, à ce jour, pas ou peu pratiquée en Afrique de l'Ouest faute de moyens financiers et techniques.

En plus des conséquences médicales, les brûlures caustiques de l’œsophage provoquent l’exclusion des jeunes patients, qui, dans l’impossibilité d’être pris en charge, sont déscolarisés et sous alimentés.

Face à ce problème de santé publique, La Chaîne de l’Espoir a décidé d’apporter une réponse en mettant en place un programme comprenant : la prise en charge médico-chirurgicale, la formation, la prévention et la sensibilisation. Ce programme se déroule en Côte d'Ivoire et au Mali. Des transferts d'enfants, pour leur prise en charge médico-chirurgicale, sont organisés de toute l'Afrique de l'Ouest vers ces deux pays.

Objectifs

Pour que les enfants atteints de brûlures de l’œsophage ne soient plus condamnés alors qu’une opération peut les sauver, La Chaîne de l’Espoir a décidé d’organiser des missions, dont la première a eu lieu en avril 2017 au Togo.

Ces actions se sont poursuivies en 2019. Deux missions ont été organisées au Mali et en Côte d'Ivoire en mars et avril 2019.

Le double objectif de ces missions est de soigner les enfants touchés par cette pathologie sur place et de former les équipes médicales locales.

Depuis 2018, au Mali et en Côte d'Ivoire, La Chaîne de l'Espoir a développé un programme de renforcement des capacités par la sensibilisation, la prévention et la formation à la prise en charge des brûlures caustiques de l'œsophage suite à l'ingestion de produits corrosifs.

Activités

1) Volet de renforcement des capacités des professionnels de santé

  • Des missions médico-chirurgicales sont réalisées afin de fournir une prise en charge complète aux enfants victimes et de former le personnel de santé local afin qu’à terme il puisse soigner les cas de sténoses caustiques en totale autonomie
  • Des formations des acteurs des structures de santé de proximité sont organisées pour que ceux-ci puissent administrer les premiers soins et puissent référer les cas de brûlures de l'œsophage aux structures compétentes pour leur prise en charge

2) Volet de développement des actions de prévention et de sensibilisation des professionnels et de l'ensemble de la communauté

  • Des séances de sensibilisation auprès des utilisateurs et des revendeurs de soude caustique et des autorités locales sont réalisées afin de développer leurs connaissances, aptitudes et pratiques quant aux dangers des produits corrosifs pour les enfants
  • La sensibilisation grand public par la mise en place de spots et émissions radiophoniques, de concours de sketchs inter-écoles et de film d'animation

Dernières missions

Mission en Côte d’Ivoire 

Du 9 au 17 mars 2019 - Hôpital Mère-Enfant de Bingerville

  • 14 enfants pris en charge dont
  • 6 chirurgies de remplacement de l’œsophage

>> En savoir plus sur cette mission

Mission au Mali 

Du 30 mars au 20 avril 2019 - Hôpital du Mali à Bamako

  • 23 enfants pris en charge dont
  • 3 chirurgies de remplacement de l’œsophage
  • 9 dilatations
  • 21 bilans endoscopiques

En savoir plus sur cette mission

Perspectives

De nombreux enfants sont encore en attente d'une chirurgie de remplacement de l'œsophage en Afrique de l'Ouest. La Chaîne de l'Espoir souhaite poursuivre ce programme en organisant des missions, une fois par an, au Mali et en Côte d'Ivoire.

La Chaîne de l'Espoir a développé ce programme en partenariat avec deux organisations implantées au Mali et en Côte d'Ivoire que sont la Fondation Terre des Hommes et la Croix Rouge de Côte d'Ivoire. Ces organisations sont présentes depuis de nombreuses années dans ces pays et ont développé une expertise pour la mise en place d'activités de sensibilisation et de prévention avec les communautés. Leurs actions et domaines d'expertise sont donc complémentaires.