Afghanistan : Institut Médical pour la Mère et l'Enfant de Kaboul

Coordinatrice programme : Sophie Tran

Situé au pied de la colline Ali Abad, près des ruines de l’ancien hôpital de Kaboul, se dresse un hôpital ultramoderne.

Cet hôpital créé par La Chaîne de l’Espoir dans un pays meurtri des décennies de guerres a permis de sauver la vie de milliers d’enfants en leur donnant accès à une médecine et une chirurgie répondant aux normes internationales les plus exigeantes.

L’Institut Médical pour la Mère et l’Enfant (IMFE) est cogéré par La Chaîne de l’Espoir qui apporte son expertise en matière de formation médicale, et le Réseau de Développement Aga Khan qui en assure le fonctionnement général. 

Objectifs :

  • Contribuer à la reconstruction du système sanitaire afghan.
  • Offrir aux patients l’accès à des soins de qualité et apporter une chirurgie de pointe.
  • Développer l’offre de soins et augmenter la capacité d’accueil afin de constituer un complexe médical destiné aux enfants et aux adultes, reconnu comme un centre de soins et de formation d’excellence et de référence à l’échelle régionale.

Activités : 

  • L’IMFE est doté d’une technologie avancée en matière d’équipements de diagnostic et de traitement. Il comprend 160 lits d’hospitalisation dont 61 en pédiatrie, 16 lits de soins intensifs et de réanimation, 17 lits pour patients cardiaques adultes, 52 lits pour le pôle gynéco-obstétrique, 14 lits de soins intensifs néonatals, 6 salles d’opération, un service d’imagerie médicale, un laboratoire d’analyses et une pharmacie.
  • Equipé aux normes occidentales et certifié ISO 9001, l’hôpital apporte une chirurgie de pointe et permet aux enfants afghans l’accès à des soins de qualité. 
  • Depuis 2014, l’IMFE a élargi son offre de soins à l’adulte avec l’ouverture de services ophtalmologique, dentaire, de cardiologie générale et interventionnelle et le département de gynécologie-obstétrique en 2016.
  • 150 000 consultations ont été réalisées en 2017 et 5 500 enfants ont été hospitalisés, dont la moitié pour une intervention.
  • Pour permettre aux enfants les plus pauvres d’accéder aux soins, un fonds de solidarité nommé "Patient Welfare" a été créé. Grâce à ce fonds, les patients de l’IMFE peuvent bénéficier, selon les revenus des familles, d’une prise en charge partielle ou totale de leurs frais hospitaliers et médicaux. En 2017, 51 144 patients sont partiellement ou totalement pris en charge chaque année grâce à ce programme. Grace aux moyens investis par La Chaîne de l’Espoir et ses partenaires, 61% des patients hospitalisés à l’IMFE en 2017 ont bénéficié de ce programme.